photographe salaire, rémunération photographe, salaire photographe professionnel, rémunération photographe professionnel

Quel est le salaire d'un photographe ?

Publié le 06 Décembre 2021 - 5 minutes de lecture

Vous vous demandez quel est le salaire d’un photographe ? Vous parlez d’un photographe indépendant ou d’un photographe salarié ? Eh oui, il ne faut pas confondre salaire et chiffre d’affaires !

prix photographe, salaire photographe

Un photographe indépendant réalise chaque mois un chiffre d’affaires brut dont il faut déduire beaucoup de charges pour en extraire un salaire ! En revanche, un photographe salarié touche un salaire net et non un brut. Les différentes cotisations ont déjà été prélevées.

Il n’est donc pas possible de répondre simplement à la question du salaire d’un photographe ! Pour vous éclairer, voici tous les critères à prendre en compte pour évaluer le salaire d’un photographe !

1. Salaire du photographe indépendant

Fourchette de revenus

photographe, shooting photo, photographie

Il est impossible de donner un salaire précis pour un photographe indépendant car trop de critères entrent en ligne de compte. À titre d’exemple, un photographe indépendant pour la presse (magazines, journaux, revues) a un chiffre d’affaires moyen de 4129 € par mois (Source Unasa, 2019).

Trouvez facilement un professionnel

Il est nécessaire de décompter de cette somme brute 25 à 30 % de cotisations et impôts suivant le statut du photographe.

Les charges concrètes s’ajoutent à ce pourcentage (amortissement du matériel, consommables, etc.).

La rémunération nette d’un photographe indépendant varie selon qu’il se trouve à Paris ou en Province. À Paris la fourchette se situe entre 2200 et 3400 € nets/mois et à Lyon, elle oscille entre 1800 et 3200 € nets/mois (Source Coover).

Formation

photographe salaire, photographe rémunération, shooting photo, photographe

Un photographe indépendant peut présenter différents diplômes académiques comme un Bac Pro et/ou un BTS Photographie, ou même un diplôme de niveau Bac+5 (comme celui de l’ENSAD).

Cependant, le photographe indépendant peut également être un autodidacte complet !

Souvent féru de photographie amateur depuis toujours, il décide de prolonger sa passion en la transformant en un véritable métier.

Il lit, apprend, pratique et acquiert ainsi les compétences techniques nécessaires à son métier. Ces différents éléments vont déterminer le salaire du photographe.

Spécialisation

photographe salaire

Le salaire du photographe indépendant va dépendre de sa spécialisation. Certains photographes sont généralistes, d’autres se sont spécialisés dans un domaine de niche comme la photographie animalière.

Moins concurrencé, le photographe animalier peut se permettre d’augmenter ses tarifs. Il peut s’agir également d’un photographe packshot ou d’un photographe culinaire par exemple.

Notoriété/Talent

C’est assez évident ! Vous allez plus facilement vous tourner vers un photographe indépendant qui est connu et reconnu dans son domaine ! Car qui dit reconnaissance, dit validation de son talent !

De plus, il dispose déjà d’une vitrine physique ou numérique qui vous permet d’évaluer son travail. En revanche, un photographe indépendant débutant sera sans doute moins coûteux mais aussi moins expérimenté.

Domaines d’intervention

photographe salaire, photoshoot, shooting photo

Les clients du photographe indépendant peuvent être des particuliers et/ou des professionnels. Il peut s’agir de la presse, d’entreprises, d’artisans, de micro-entrepreneurs mais aussi de particuliers.

La photo de mariage est toujours une valeur sûre parallèlement au développement de nouvelles tendances comme la photo d'un enterrement de vie de jeune fille (EVJF) ou d'un Gender Reveal.

Les portraits photos artistiques, solo, couple ou famille ont également le vent en poupe ! Le salaire du photographe va donc varier selon ses prestations et clients.

Période

Le salaire d’un photographe indépendant n’est pas linéaire ! D’un mois à l’autre, il peut énormément varier ! Le volume de clients, sa fidélisation, l’état du marché vont fortement impacter le salaire mensuel !

Certaines périodes sont également plus propices à des shootings photos comme les photos de mariage plus souvent réalisées à la belle saison.

Les charges

photographe rémunération, photoshoot rémunération, rémunération photographe professionnel

De façon globale, les charges évoquent les cotisations et impôts dus à l’État (25 à 30 % du chiffre d’affaires). Elles comprennent aussi les assurances que doit contracter le photographe indépendant.

À savoir, la responsabilité civile professionnelle (à partir de 200 €/an), la multirisque professionnelle pour couvrir son local et son matériel (à partir de 300 €/an) avec une éventuelle assistance juridique en cas de litige.

Ajoutez-y le matériel de base, très onéreux qui nécessite au minimum 5 années d’amortissement, l’achat des consommables également très coûteux. Il faut aussi prendre en compte l’achat ou la location du local si le photographe dispose d’un studio photo fixe. 

Qualités du photographe indépendant

Elles sont multiples ! C’est un artiste et un spécialiste de la photographie mais pas uniquement ! Il effectue beaucoup de tâches administratives (devis, factures, comptabilité, déclarations URSSAF, commandes aux fournisseurs) mais aussi la communication marketing, la livraison ou l’envoi de ses supports. Tout ce temps supplémentaire est un temps facturé.

2. Salaire du photographe salarié

Fourchette de salaire

photoshoot professionnel, photographe studio, photo

La Convention Collective Nationale des professions de la photographie du 13 février 2013, toujours en vigueur, définit les coefficients et salaires bruts mensuels pour un salarié travaillant 35 heures par semaine.

À titre d’exemple, au 1er mars 2019, le salaire d’un photographe salarié débutant (coefficient 150 catégorie « employé ») est de 1526 € bruts/mois.

Le premier coefficient de salaire de la catégorie « maîtrise » est de 220 pour un salaire brut de 1891 €/mois. Le premier de la catégorie « cadre » est de 320 pour 2804 € bruts/mois.

Enfin, le dernier échelon de la grille est le coefficient 450 pour 3887 € bruts par mois en fin de carrière (source CCN des professions de la photographie).

Cependant, selon le secteur d’activités, cette convention n’est pas appliquée. On considère qu’un photographe salarié gagne environ 1600 € bruts/mois à Paris en début de carrière et entre 2200 et 2500 € nets/mois en fin de carrière.

Son salaire net est de 1400 €/mois à Lyon en début de carrière et 2000 à 2300 € nets/mois en fin de carrière.

Formation 

photographe prix, salaire photographe

Les diplômes obtenus en photographie sont souvent exigés par les recruteurs. En fonction du poste, il peut s’agir d’un Bac Pro Photographie, le Brevet technique des Métiers (BTM) Photographe, le BTS Photographie.

Des écoles spécialisées publiques et privées proposent des formations post-bac plus longues. Ainsi, les Beaux-Arts préparent au Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP), d’un niveau Bac+5.

Les plus prestigieuses des formations en France, très sélectives, sont l’École Nationale Supérieure d’Arles et celle de Paris.

Domaines d’exercice

Le photographe salarié peut être embauché par un studio photo, un laboratoire photographique (vente de matériels et services), un commerce ou e-commerce spécialisé en matériel photo et vidéo.

Il peut également travailler au service marketing et communication d’une enseigne pour photographier les produits de la marque. Il peut travailler de façon saisonnière (exemple : shootings photos de Noël) ou contractuelle en CDD ou CDI.

Ancienneté

photoshoot salaire, photographe salaire

Quelle que soit la convention collective à laquelle est rattachée l’entreprise où exerce le professionnel, le salaire du photographe dépendra de son ancienneté. L’évolution de carrière, dans toutes les professions salariées, prévoit, en effet, une augmentation régulière des coefficients.

Qualités du photographe salarié

Le photographe salarié possède des compétences techniques variables selon son diplôme et son expérience. Il présente également des qualités artistiques (sensibilité, créativité) qui lui permettent de réaliser des compositions photographiques équilibrées et esthétiques.

Il dispose aussi d’une fibre relationnelle et de capacités d’adaptation qui favorisent le contact avec ses clients.

Maxime Arcari

CEO & Cofounder @ Utopix

Partager cet article sur

Vous aimerez peut-être aussi

Réalisez vos photos et vidéos en toute simplicité avec Utopix.

Que vous soyez à la recherche d’un photographe événementiel, d’un expert en photographie culinaire, d’un photographe portrait ou d’un vidéaste professionnel pour réaliser une présentation de votre entreprise, nous vous accompagnons via notre réseau de professionnels et notre plateforme de gestion de projets dédiés aux professionnels du secteur de la communication et du marketing.

Les entreprises, tous secteurs confondus, et les agences de communication, d’organisation d’événements, de publicité n’ont jamais consommé et produit autant de contenu photo et vidéo qu’à l’heure actuelle. D’un autre côté, le métier de photographes et de vidéastes professionnels attire sans cesse un nombre croissant de nouveaux talents. Notre ambition chez Utopix est de faciliter et d’optimiser la rencontre entre un client corporate, porteur de projet, et le meilleur photographe ou vidéaste professionnel dans le monde.

Photographe

Trouvez facilement un professionnel pour vos photos et vidéos

5,0

Utopix est recommandé sur Google par nos clients

🍪 Ce site utilise des cookies.En savoir plus
🍪 Ce site utilise des cookies.En savoir plus