Obtenez -10% sur votre première commande avec le code :Hello10

Publié le March 26, 2021 - 6 minutes de lecture

Comment préparer et réussir son shooting culinaire

Maxime Arcari

CEO & Cofondateur @ Utopix

La photographie culinaire est un art à part entière. Elle demande de la patience, de l’imagination ainsi qu’une parfaite maitrise de la luminosité et des appareils photographiques.

Plus encore, on considère généralement que la photographie gastronomique est l’un des styles photographiques les plus difficiles à maitriser.

Bien au-delà d’immortaliser un plat, un dessert ou une entrée, la photographie culinaire est une invitation au voyage et doit donner envie… de déguster le plat ainsi photographié.

Votre photographe culinaire se doit alors de suivre de nombreux paramètres pour que le cliché soit réussi.

Retour et conseils sur les moyens de réussir un shooting photo culinaire.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, photos plats, photo culinaire

Déterminer le lieu du shooting

La première étape pour l’organisation et la réalisation d’un shooting photo culinaire est de déterminer le lieu où se tiendra celui-ci.

Que la séance photo prennent lieu en cuisine, au comptoir d’un bistrot ou sur la terrasse d’un restaurant, de nombreux paramètres découleront de ce choix. Que vous fassiez les photos vous-même, ou que vous fassiez appel à un photographe culinaire pour immortaliser vos plats, le lieu influencera les techniques à mettre en œuvre et le matériel à utiliser pour la réalisation du shooting photo.

shooting photo culinaire, photo culinaire, photographe culinaire

Ainsi, lorsque ce lieu est déterminé avec précision, il ne faudra pas hésiter à observer la « scène » sous toutes les coutures et à toutes heures. Cela permettra d’apprécier l’heure à laquelle l’illumination est la meilleure, ou, si le shooting photo a lieu en extérieur, le moment auquel vous serez le plus tranquille (sans passants donc).

Choisir vos plats avec minutie

N’hésitez pas à déterminer à l’avance le plat que vous souhaitez immortaliser et à garder à l’esprit la nature délicate de la nourriture. Et pour cause : un shooting photo culinaire peut prendre du temps. Entre le moment où le plat sortira de cuisine et le moment où le photographe l’immortalisera, un certain temps peut se dérouler, temps qui aura une influence néfaste sur l’aspect du plat.

De la même manière, il convient de choisir un plat à photographier avec du volume. Un plat sans pourra se révéler plus terne lors de la session de photo culinaire.

Mettez donc toutes vos chances de votre côté en préparant le plat à la dernière minute pour que toutes les textures se révèlent lorsque le photographe culinaire l’immortalisera.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, shooting photo sushis

👉 Découvrez notre shooting photo sushis 🍣

L’art de la composition : la mise en scène du sujet


La photo culinaire ne se limite pas à prendre en photo un plat, un restaurant ou une brigade. La photo culinaire raconte avant tout une histoire et cherche à transmettre des émotions. Il est indispensable, lors de l’organisation d’un shooting culinaire, de penser et réfléchir à la mise en scène du sujet.

Pour cela, par exemple, si le photographe culinaire souhaite montrer l’intensité et le dynamisme de l’équipe qui travaille au restaurant, il cherchera à les immortaliser à un moment où tous les membres sont concentrés sur leur tâche.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, photos culinaire, photos restaurant

👉 Découvrez nos shooting photos pour les Tartes Françoise

De la même manière, des photos du restaurant style « nature morte » permettront de mettre en valeur la quiétude et l’atmosphère calme qui se dégage de la salle du restaurant. Cette mise en scène, cette composition est indispensable pour transmettre efficacement une émotion.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, photos restaurant, photographe restaurant, shooting photos plats

Dans le cas d’une photo de plat, la composition de celui-ci devra également raconter une histoire : la photo devra transmettre l’histoire du plat, mais également sa composition, ses émotions, etc. Le but sera alors de donner envie de le déguster… de la même manière que les photos d’un restaurant doivent inviter le client à s’y déplacer.

Lumière naturelle ou artificielle ?

Il est indispensable de prévoir si, oui ou non, vous aurez besoin de lumière artificielle lors du shooting photo culinaire. Normalement, un photographe professionnel culinaire est à même de vous orienter sur ce choix-là.

Néanmoins, il convient de dire que la photographie culinaire privilégie généralement la lumière naturelle. Celle-ci permettra de mettre mieux en valeur les différentes couleurs et les différentes textures de vos plats. De la même manière, lors de la photographie d’un restaurant, la lumière naturelle est plus chaude, et donc plus humaine, qu’une lumière artificielle.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, photos culinaire, photos restaurant

Ainsi, si vous pratiquez la photographie culinaire en intérieur, n’hésitez pas à vous rapprocher de la fenêtre ou d’une source de lumière. Si cela n’est pas possible, le photographe culinaire sera à même de fournir sa « box culinaire » pour répartir correctement la lumière au sein du plat.

Ainsi, pensez à organiser votre shooting photo une journée de grand soleil, plutôt en matinée ou en début d’après-midi.

Jouer avec les couleurs

La photographie culinaire permet de jouer avec les couleurs, les contrastes, les ombres, les lumières. C’est ce que l’on appelle le « stylisme culinaire ». Le résultat est généralement bluffant. Aucune raison de s’en passer donc.

N’hésitez pas à imaginer des associations de couleurs atypiques pour rehausser votre restaurant ou votre plat lors d’une session de photo culinaire. Pour cela, vous pouvez jouer sur la complémentarité des couleurs qui permet d’avoir des résultats dynamiques.

shooting photo culinaire, photographe culinaire, photos plats, photographie culinaire

À l’inverse, une monochromie bien maitrisée permet d’avoir des résultats bluffants. Le clair-obscur et les contrastes ainsi dégagés permettront de sublimer à la fois votre nourriture, votre technique et le professionnalisme de votre restaurant.

Il va de soi que cette étape se réalisera en amont du shooting culinaire afin d’avoir, le jour J, toutes ces idées en têtes.

Ainsi, quelques étages sont suffisants pour organiser un shooting photo culinaire en compagnie d’un photographe culinaire professionnel. Pour trouver un photographe culinaire professionnel dans votre région qui vous permettra d’immortaliser vos plats, votre restaurant et votre brigade, rien de tel que d’avoir recours à Utopix, une plateforme qui recense les meilleurs photographes freelances proche de chez vous.

Trouvez dès maintenant votre photographe culinaire

Trouvez facilement un professionnel pour votre shooting photo ou vidéo.

Gratuit et sans engagement

Partager cet article sur
Articles similaires

Créez des visuels uniques pour votre marque. En toute confiance.

Discutez avec nos spécialistes et recevez une offre personnalisée.

Fichier 1

Suivez toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter pour suivre toutes nos actus et bons plans.