Photographie immobilière : 4 points clés pour mettre en valeur un bien immobilier

Dans cet article, je pourrais vous donner de nombreux conseils concernant la position de votre appareil photo, ou encore les réglages à privilégier, mais il me semble important d’aborder d’autres points essentiels à garder en tête lors de la réalisation de votre reportage photo immobilier.

En effet, se mettre à la place du potentiel acquéreur à la recherche de son futur bien ou investissement me semble primordial, même lorsque je dois faire face à des règles techniques auxquelles on ne dérogerait généralement pas.
 

1. Plein phare sur la Luminosité du bien

“En plus on a du soleil aujourd’hui” et son contraire “Quel dommage qu’il ne fasse pas beau”, sont des phrases que j’entends régulièrement lors de mes reportages photo immobiliers - chose avec laquelle il faut apprendre à vivre en fonction de sa région.

Le réflexe que j’ai adopté dans le choix de la disposition de mon appareil photo lors de mes reportages immobiliers est de mettre en avant les points d’entrée de lumière des pièces. Le but est de faire comprendre à la personne qui recherche un nouveau bien immobilier que celui-ci dispose d’ouvertures en nombre et taille suffisantes pour s’y sentir bien.

Mon conseil : Pensez à ouvrir les volets et stores au maximum, débarrassez les affaires qui viendraient obstruer les points d’entrée de lumière comme sur le rebord des fenêtres.

Photographie immobilière, photographie appartement, photographe immobilier


2. La photo immobilière doit permettre de se projeter

Un autre point essentiel pour un shooting immobilier réussi est de pouvoir présenter un bien dans lequel une tierce personne peut se projeter facilement. En effet, il est important de pouvoir se concentrer sur l’essentiel plutôt que de laisser l’opportunité à votre audience de donner son avis sur le rangement et la décoration du logement.

De la même manière, sortez du cadre les objets qui sont visuellement dérangeants - couleurs vives ou fluo, et textiles multicolores (serviettes, plaid, torchons, etc.). En éliminant un maximum d’informations parasites, vos photos permettent d’envisager plus fidèlement le volume et la disposition des pièces.

Mon conseil : Il m’arrive de temps à autre de déplacer des meubles - légers, ou avec l’aide d’une autre personne si le bien est trop encombrant ou volumineux ; préservez votre dos ! En effet, la disposition de certains meubles peut bloquer l’arrivée de lumière (un fauteuil devant une baie vitrée), ou limiter le point de vue de la pièce que l’on photographie.

Photographie immobilière, photographie appartement, photographe salle bain


3. Tout n’est pas bon à photographier

Mon conseil pourrait sembler contre-intuitif. Néanmoins, mon rôle de Photographe immobilier me pousse à argumenter le fait de ne pas prendre certaines photos. 

Imaginez : vous venez d’effectuer les prises de vues des pièces de vie, il vous reste maintenant à passer aux pièces de service ou secondaires pour finaliser votre reportage immobilier. 

Malheureusement, certains endroits ne se prêtent pas nécessairement à la prise de vue, car les pièces ne sont pas agencées de manière photogénique ou sont simplement trop petites.

Mon conseil : N’illustrez pas ces espaces et laissez la place au descriptif qui saura en rendre compte noir sur blanc et permettra au futur visiteur d’apprécier la pièce en personne.
 

4. L’histoire est dans les détails

Une fois les pièces principales et les volumes du bien en vente photographiés, il est l’heure de faire appel  à vos “talents créatifs” en photographie immobilière - on s’entend, le but n’étant pas nécessairement de réaliser le cliché qui se retrouvera au Art-Basel.

L’objectif est de mettre l’accent sur les détails du bien en vente, mais aussi de raconter l’histoire du bien que l’on photographie: un style d’architecture, une période particulière (Art Déco, Belle époque, Industriel, etc.), des matériaux nobles (cheminée en marbre, un parquet en orme aux lames très grand format, des poutres apparentes).

Les détails photographiés peuvent être divers et variés, mais cette attention particulière permettra de démarquer votre bien et d’augmenter son intérêt aux yeux de futurs acquéreurs.

Mon conseil : Prenez  un plan large en me mettant à proximité du sujet que vous souhaitez accentuer - le premier plan restant le plus visible sur une photo. Vous pouvez également, choisir de passer sur un plan moyen ou rapproché si le détail en question permet conserver le style d’un shooting immobilier.

Photographie immobilière, photographie appartement, photographe cuisine, photographie maison

Conseil Utopix: En plus de réaliser des photographies immobilières de qualité, vous pouvez aussi mettre votre bien en avant à l'aide d'autres technologies très en vogue comme la prise de vue drone ou encore de la visite virtuelle! 

Un projet en tête ? 
Contactez-nous! 
 

 

Un projet d'envergure à réaliser ?

Notre équipe vous accompagne dans vos plus beaux shootings.

Maxime, Business Developer

Articles liés